À Chaud :

Saretec améliore le traitement et le classement automatiques de mails grâce à Golem.ai

Société leader d’expertise en assurance, Saretec s’appuie sur une...

CATO Networks célèbre l’excellence de SASETY lors du Front Runners Cato Networks 2023

SASETY, l’expert français des services managés SASE, est récompensé...

Ibexa révèle son authenticité et invite les marques à faire de même

Les temps forts et les perspectives de la Global...
Expertise professionnelleAutomatisation : Rapport 2024 et investissements en hausse

Automatisation : Rapport 2024 et investissements en hausse

Le rapport de 2024 sur l’état de l’orchestration des processus révèle la nécessité d’une stratégie d’automatisation complète alors que le pourcentage de processus automatisés stagne à 50 %. 

Camunda présente son rapport annuel sur l’état de l’orchestration des processus révélant qu’en dépit d’investissements continus dans l’automatisation des processus en 2023 et, pour 91 % des répondants, d’une croissance de leur activité au cours de l’année dernière, les entreprises continuent de faire face à des difficultés pour étendre leurs efforts d’automatisation.

Globalement, 50 % des processus organisationnels ont été automatisés selon le rapport de 2024, soit une légère diminution par rapport aux 52 % de l’année dernière. Alors que 90 % des DSI interrogés prévoient d’augmenter davantage leurs investissements dans l’automatisation au cours des deux prochaines années, le taux relativement stable des processus automatisés souligne la nécessité d’aller au-delà d’un simple investissement financier dans des projets individuels d’automatisation pour rester en phase avec des processus de plus en plus nombreux et complexes et atteindre une maturité en matière d’automatisation.

« L’enquête de cette année confirme l’influence directe de l’orchestration des processus sur les résultats de l’automatisation », a affirmé Jakob Freund, PDG de Camunda. « Les entreprises très matures pensent au-delà de l’automatisation de processus individuels vers une automatisation stratégique, à grande échelle et de bout en bout. De plus en plus d’équipes comprennent la nécessité d’intégrer de multiples processus et de mobiliser l’ensemble de leurs parties prenantes afin d’augmenter le degré d’automatisation et de réaliser des progrès grâce à des stratégies et des technologies d’orchestration des processus. »

Défis de l’automatisation

En ce qui concerne les obstacles à l’extension de l’automatisation, le rapport met en évidence un mélange de problèmes technologiques, budgétaires et de communication au sein des équipes. Cela freine les initiatives d’automatisation :

  • 51 % des répondants constatent une augmentation de la complexité en raison de processus couvrant plusieurs systèmes, contre 45 % en 2023.
  • 39 % déclarent qu’il est difficile de se connecter aux systèmes existants. 62 % reconnaissent que les technologies existantes les empêchent d’atteindre leurs objectifs d’hyper-automatisation et de structure d’automatisation.
  • 34 % des répondants considèrent le budget comme un obstacle majeur à la transformation numérique par rapport à 25 % en 2023.
  • Plus de la moitié d’entre eux (58 %) indiquent que les décideurs informatiques et les chefs d’entreprise sont déconnectés de leurs processus.

L’orchestration des processus est cruciale pour la transformation numérique

Face à ces défis, 94 % des décideurs informatiques et des chefs d’entreprise conviennent que l’orchestration des processus joue un rôle dans l’accélération de la transformation numérique. Malgré tout, plus de la moitié (52 %) des DSI répondants déclarent qu’ils n’ont pas atteint le niveau de maturité nécessaire pour automatiser les processus de bout en bout. Cependant, il y a eu des avancées majeures dans la bonne direction : 79 % déclarent que l’entreprise a dépassé le stade de la résolution des dysfonctionnements pour lancer des processus stratégiques qui apportent une valeur tangible à l’entreprise.

De plus :

  • 25 % ont intégré l’orchestration des processus dans un cas individuel d’utilisation.
  • 47 % l’ont intégrée dans plusieurs cas d’utilisation et dans plusieurs domaines fonctionnels/services.
  • 22 % l’ont intégrée à l’échelle de l’entreprise.

Contrôle et optimisation des processus

De nombreuses équipes signalent encore des difficultés qui peuvent être résolues grâce à l’orchestration des processus. La plupart des décideurs informatiques et des chefs d’entreprises interrogés (86 %) reconnaissent qu’ils ont besoin de meilleurs outils pour gérer l’intersection de leurs processus. Pour ce faire, il est primordial d’avoir une bonne visibilité et 61 % d’entre eux expliquent qu’ils ont besoin d’une visibilité centralisée de leurs processus. Enfin, 56 % des personnes interrogées affirment qu’elles ont mis en place un grand nombre d’automatismes, mais qu’elles ne disposent pas d’un bon moyen de contrôler l’ensemble. En faisant progresser leur maturité en matière d’orchestration des processus, les équipes peuvent exercer un contrôle plus important sur leurs processus de bout en bout et donc se rapprocher de l’objectif ultime d’une adoption stratégique et à grande échelle de l’automatisation.

Pour télécharger le rapport :  camunda.com/fr/state-of-process-orchestration/ .

à lire aussi

Telehouse et Transatel : partenariat clé pour l’avenir de l’Internet des véhicules

Le fournisseur mondial de colocation en datacenter Telehouse s'est...

ITS Integra et FIDAL : une collaboration exemplaire pour un environnement IT sécurisé

ITS Integra, spécialiste desServices managés sur le Cloud, étend...

Phenix Partner présente sa feuille de route 2024

Phenix Partner, filiale du groupe France Numérique, fournisseur d’offres globales de...

L’impact de NIS2 sur l’hébergement : Ce que vous devez savoir

La cybersécurité est aujourd’hui un sujet stratégique qui concerne...

Dans la même catégorie

L’impact de NIS2 sur l’hébergement : Ce que vous devez savoir

La cybersécurité est aujourd’hui un sujet stratégique qui concerne...

L’ERP : un outil stratégique pour booster la compétitivité

L’apport des technologies dans les stratégies de développement des...

Transformation par l’IA Générative : Adaptation aux attentes métiers

L'incroyable effervescence médiatique, en particulier grâce à l'ascension fulgurante...

Comment l’IA peut propulser le CODIR vers l’excellence stratégique

La montée en puissance du numérique au sein des...

Sécurité numérique 2024 : les défis et solutions à considérer

À mesure que les technologies évoluent, les opportunités offertes...

Ça pourrait vous interresser

STIR/SHAKEN : révolution technologique contre les appels frauduleux

Par Justin Hamilton-Martin, directeur de la stratégie produit, Enreach for Service Providers Les appels automatisés frauduleux (par lesquels un message enregistré est lu à l'appelé)...

L’ERP, allié indispensable pour la transformation digitale en 2024

L’apport des technologies dans les stratégies de développement des entreprises occupe une place centrale. Dans ce contexte, quels que soient la taille ou le...

Sensibilisation à la Cybersécurité dans les ESN : Conscio Technologies Partage ses Conclusions

Conscio Technologies, spécialiste de la sensibilisation à la cybersécurité, annonce la disponibilité de la nouvelle édition de son étude sur le marché de la...