À Chaud :

ITS Integra : Le partenaire technologique essentiel de PULSALYS pour la gestion de son infrastructure

ITS Integra, opérateur et infogérant multi-Cloud ultra-sécurisé, répond aux...

Watsoft choisit Enreach pour enrichir son catalogue de solutions téléphoniques

Enreach for Service Providers annonce un accord de distribution...

Ibexa de nouveau mis en lumière

Ibexa est reconnu comme un Strong Performer dans le...
Expertise professionnelleConcilier facturation électronique et ERP : Un impératif

Concilier facturation électronique et ERP : Un impératif

Le sujet de la facturation électronique est au cœur des préoccupations des entreprises. En effet, à court terme, ces dernières devront se conformer à des dispositifs réglementaires qui les contraindront à émettre et envoyer leurs factures selon un certain dispositif défini par le ministère des Finances. Initialement annoncé pour une mise en place progressive pour juillet 2024, ce projet a récemment été décalé, mais reste d’actualité. Les entreprises doivent donc s’appuyer sur des outils de nouvelle génération pour gérer ce projet complexe.

Bien comprendre les notions de PDP, PPF et organisme agréé

Dans le cadre de la nouvelle réglementation à venir, seuls les PDP (Plateforme de Dématérialisation Partenaire), PPF (Portail Public de Facturation) et organismes agréés pourront gérer le flux de factures. En ce sens, il faudra pouvoir communiquer avec ces différents environnements dans le langage approprié. Les ERP vont donc être au centre de ces processus. Ainsi, dans un premier temps, les ERP devront savoir réceptionner automatiquement les factures puis les communiquer aux PPF ou PDP.

Anticiper et faire les bons choix

C’est dans ce contexte que l’ERP va devenir un partenaire stratégique pour gérer ces opérations, notamment s’il y a des volumes significatifs à traiter. Il est donc important de sélectionner une solution qui pourra répondre en tout point aux dispositions à venir.

N’oublions pas non plus qu’un ERP est une brique structurante qui a vocation à être utilisée à long terme par l’entreprise. Cette dernière lors de son choix doit donc s’assurer du caractère industriel de l’offre, de l’adéquation de ses fonctionnalités par rapport à ses besoins métiers, mais également de sa capacité à échanger aisément avec les PDP et PPF.

En prenant en compte ces éléments, les entreprises pourront ainsi sereinement gérer l’ensemble de leurs opérations quotidiennes (achat, commerce, logistique, etc.), mais aussi s’appuyer sur un module finance qui pourra prendre en charge toutes les opérations liées à la facturation électronique.

La bonne nouvelle est que les entreprises vont bénéficier de plus d’un an pour bien préparer leur passage à la facturation électronique. Attention donc à bien étudier ses besoins pour faire les bons choix, et ce que cela soit pour les TPE, PME, ETI et grands comptes. Toutes les entreprises devront se conformer à la nouvelle réglementation.

Par Emmanuel ESTEVES chez Eureka Solutions 

 

 

à lire aussi

Paris 2024 confie à SCC le projet d’affichage dynamique pour l’information voyageur

L'un des principaux objectifs des Jeux Olympiques et Paralympiques...

Watsoft choisit Enreach pour enrichir son catalogue de solutions téléphoniques

Enreach for Service Providers annonce un accord de distribution...

Cybersécurité des données de santé : importance de la souveraineté et des bonnes pratiques

Dans le secteur de la santé, la souveraineté des données est un enjeu...

Durabilité énergétique : nLighten lance le Score CFE Intégré

nLighten une amélioration de la mesure Carbon Free Energy...

PROCHAINS WEBINAIRES


Dans la même catégorie

Cybersécurité des données de santé : importance de la souveraineté et des bonnes pratiques

Dans le secteur de la santé, la souveraineté des données est un enjeu...

Denis Flaven, Directeur Ingénierie chez COMBODO Les enjeux de sécurité...

Directive NIS 2 : Quelles sont les Nouveautés et Comment s’y Préparer ?

La directive NIS 2 (Network and Information System Security)...

Le virage de l’IA générative se fera-t-il sans les Data Scientists ?

Au moment où les IA génératives s’imposent dans les...

Ça pourrait vous interresser

Accompagnement au changement : fondement de tout projet ITSM réussi

La mise en place d’un projet ITSM au sein d’une entreprise est incontestablement un projet stratégique et structurant. Si les dimensions de conceptualisation, de technologies...

Déploiement Zero Trust : étapes, conseils et bonnes pratiques

Par Simon Bonin - Expert Sécurité chez IMS Networks La mise en place d’un projet ZTNA (ou Zero Trust Network Access) requiert certains prérequis, inhérents à...

Comment les entreprises peuvent évaluer en continu le risque cyber dans un environnement digital

De nos jours, pour une entreprise, assurer sa sécurité informatique est devenu un sport collectif où tous ses partenaires et ses fournisseurs doivent mouiller...